Booking Online

Contattaci!

Sorrento

La légende raconte que son nom provient des mythiques sirènes, mi-poisson mi-femme, qui poussaient les marins à se fracasser contre les rochers. Probablement d'origine grecque, elle fut sous la domination des Romains en 89 A. C. , Évêché à partir de l'an 420, puis sous la domination des Byzantins en l'an 552, et puis devint à partir du IXe siècle un duché indépendant, en lutte avec les villes voisines d'Amalfi et de Salerne. En 1137, le duché de Sorrente fut incorporé au royaume normand, et depuis lors suivit le destin politique de Naples.

La vieille ville conserve encore le tracé orthogonal des rues d'origine romaine, tandis que vers la montagne elle est entouré par des murs du XVIe siècle.

Là se trouve la cathédrale, reconstruite au XVe siècle, avec sa façade néo-gothique et l'église de Saint François d'Assise, avec un remarquable cloître du quatorzième siècle.

Dans le Musée Corréale sont exposées des collections d'objets d'art datant des époques grecque et romaine et de porcelaine de Capodimonte avec une section consacrée à des peintures du XVII et XIXème siècle, le parc offre une vue magnifique sur la baie. Près de la Punta del Capo, à 3 km de Sorrente vers Ouest se trouvent les ruines romaines de la Villa de Pollio Felice (Ier siècle).

Une autre villa située en bord de mer sous l'actuel hôtel Syrene est celle d'Agrippa Posthumus. La Villa a été construite par le malchanceux petit-fils d'Auguste. La villa faisait partie d'un vaste ensemble monumental qui a été ultérieurement incorporé dans le monastère de Saint-Paul.